Aujourd’hui

J ai troqué ma plume bleue pour une parcelle d’ombre noire
Et ma part d’eau de mère est devenue sanglante.

Absorbant les larmes et les cris,  le rossignol à feuille d‘or
Sur la promenade, a croisé la statue sans bras.

Il est maintenant silence et pleure…
L’aube qui est morte ce matin dans les bras d’un enfant.

C’est la vie

Le sable noir de mon cœur
Disparaissent dans ton sourire
C’est la vie..
Dans nos sommeils,

Ta peau devient ma peau
Et la lune courbe tes cheveux
C’est la vie..

Respirer de ton air pur
Et mes doigts cherchent à t’écrire
Et ma langue cherche à te dire
C’est la vie..

Ce soleil bleu qui me nourrit
Je te le donnerai en corps
Pour nous faire et refaire d’Amour
C’est la vie…

Vivre bleu

Sur notre soleil
Une simple demeure
Pour être deux
Et ne vivre bleu
Réunis et sereins
Bercés par nos yeux
Éternellement Amoureux…

Pour Bernard

De ces personnes qui nous quittent, écrire quelques souvenirs pour transmettre une histoire et de belles choses  à notre tour...

Sa fille m’avait prévenu Il avait l’air rugueux cet homme.
Et pourtant une fois la carapace percée,
il était unique et attachant.

Il m’aura beaucoup appris,
A aimer le vin,
A aimer la vie,
A voir l’essentiel.

Avec sa fille, nous nous sommes quittés
Lui aussi, je l’ai quitté.
Et hier, il nous a quitté.

Alors dans ce prochain verre
que nous ne boirons pas ensemble
J’espère te retrouver, Bernard…