Mes petits mots...

Ceux de chaque jour…que l’on glisse à l’oreille ou sur une feuille frémissante…

Sur le mur

Sur le mur tu as écrit ton amour, alors dans mon coeur, j’ai écrit ton nom…

Cessons

Cessons de nous terrer dans leur froid,
Ne sommes Nous pas du même soleil ?

On sèmera

On sèmera…Il n’existe rien d’autre…s’aimer…

Etranger

Se sentir un étranger, dans son propre amour…

Aimant

Si mon encore est absent.
Bientôt il sera toujours toi.
Alors aime mon âme.
Je suis ton aimant…

Froid

Juste froid, le soleil d’hiver…

Au pôle Est

Au pôle Est,
je me suis perdu…
J’ai suivi un arrondi,
je me suis perdu…

Dans l’immonde

Dans l’immonde, je retrouve ton sourire de fleur…
alors je sais que ma vie est magnifique.

Mulove

Mulove, enfle mon ventre de ton or…mine de cœur sur mon ciel ouvert…

Tes rires de soleil

Mulove, tes rires de soleil, tes peines de nuage…un besoin extraordinaire…

Dans ton cou

Dans ton cou Mulove, des milliers de fleurs à lèvres…

Mulove

Mulove, ne deviens pas nuage solitaire…rejoins la vérité rouge, en furie sur mes lèvres…

Mulove

Mulove a une bouche de nuages ou mes yeux brillent de poésie…

Chienne

Dans l’aboiement qui s’éteint dans le frais matin…tes gémissements de chienne brûlent encore mes tempes…

Mulove

Mulove est la main et le cœur qui me sauveront de la grisaille…Je ne dois pas l’oublier…

Beautiful

Beautiful…Foule de mon âme…

Me perdre en vous…

Mulove

Mulove est un fleuve au corps de femme…le courant de ma vie coule en lui…

Mulove

Mulove est un champ de bleus…Sous la courbe des orages…Un message accroché au coeur…

Mulove

Mulove est un chant d’amour…Sur l’odeur de Terre…Ne poussent que des fleurs jaunes pour nos yeux égarés…

Rêver

Alors je rêve que tu rêves que je rêve de toi…

Arrondi

J’aime la tranche des femmes…Elle laisse place à l’arrondi véritable…

La porte

J’ai trouvé mes yeux sur une porte close…Elle avait perdu la clé du regard bleu

Langue

Il est temps de tourner la langue, de la poser sur le papier…Qu’elle devienne piquante !!!

La prochaine pluie

Lors de la prochaine pluie, je marcherai sur les mains pour repousser vers le ciel…

Crime

J’ai transpercé à l’ âme blanche un cœur de fleur…Un crime de poète…

Sur les fleurs

Sur les fleurs parachutes
souffle petit garçon
et sauve l’âme de nos feuillages…

Bleuem

Sous les arbres jaunes, Bleuem est un manque…

Survivre

Survivre a nouveau aux dernières feuilles, alors je les piétine et je les aime aussi…

Cœur rouge

Sous l’arbre au cœur rouge s’allongent nos bleus souvenirs…

Tes lèvres

Le toucher de tes lèvres…l’Invite des anges…une plume au cœur…

Le temps des hommes

Le temps des hommes ratatine les arbres des villes…Cet automne, les feuilles n’auront aucune chance…

Ma femme

Ce matin, vous étiez bleue comme une orange…

Peu importe

Peu importe la brume,
dans l’invisible même
au sommet d’un bleu
je te retrouverai…