Sélectionner une page

Dans les ailes du temps
jusqu’à notre jour,
renouvelée sans cesse.
La découverte de cette toile
posée sur le monde.

Elle décrit les courbes,
les révolutions.
Et les lumières perdues
s’y réfugient,
loin des instantanés,
aux figures mortelles.

On se l’arrache
par et pour le coeur
avec secrètement,
Sur l’épaule
un filet à étoiles.

Pour l’évasion de la beauté
pour seuls, les esprits assoiffés
de ce piège d’azur
Leur croyance est poésie.

Share This

Share This

Share this post with your friends!