Sélectionner une page

Emirelo…
Entre le gris et le bleu…

Le premier

Et il y eu ce cri dans la nuit…BLEUEM, JE T’AIMERAI…

Poésie manquée

La poésie m’a manqué, me manque…me manquera…toujours sans aile…un oiseau bruit en solitude…

Vent de mars

Je t’aime comme
ce vent de Mars.
Toujours plus fort…

Quelques bribes

Quelques bribes…pour une nouvelle marée…lointaine encore…

Rendez-vous

Derrière le soleil, j’ai rendez-vous avec tes yeux bleus…

Un peu plus loin

Je repars d’un peu plus loin…à chaque semonce…

Avec toi

Passer quelques instants avec toi
pour un extrait d’Amour…

Brune

Dévoile moi de tes aures bleus
Brune extrême de mes lèvres
Un territoire est né de nos rives
Son paysage a le corps de ton visage

Tes rires de soleil

Mulove, tes rires de soleil, tes peines de nuage…un besoin extraordinaire…

Chienne

Dans l’aboiement qui s’éteint dans le frais matin…tes gémissements de chienne brûlent encore mes tempes…

Asli

Ancrons nous
Sur fond bleu
Loin de ce présent
Invraisemblable.

Asli

A se manquer
Soleil fleur
Loin de Nous
Il brille encore…

Asli

A mon Asli
Seni seviyorum
Le long d’un bleu
Infini…

Asli

A la racine de tes cheveux
Se découvrent mes baisers bleus
Langoureux de mon coeur assoiffé
Ils frissonnent à jamais de t’aimer

Asli

Arrondis mes jours
Sublime mes nuits
L’amour de toi,
Invincible…

Asli

Attrape une fleur
Sur mon cœur
Le temps d’un parfum
Infini.

Asli

Aussi
Sois patiente comme la fleur d’hiver
Le soleil bleu ne peut disparaître
Il est notre éternel…

Asli

A l’Est de nos cœurs
Se sont levés les soleils bleus.
Le temps de se dire Oui
Ils respirent maintenant.

Asli

Assoiffés d’avenir
Sur des barricades bleues
La révolte de nos cœurs
Insoumis

Asli

A ma femme…
Sublime,
L’histoire de de notre Amour
Infini.

Asli

Avec ce présent que je te confie,
Si l’anneau est le secret de ta vie avec moi,
Le long de tes doigts, il la prolongera d’infini.
Il est de notre couleur, unique pour toi…

Mes derniers mots…

Magical flowers

Sihirli Aslim…

Musem

Tu me manques mon amour…Mais le vent siffle fort pour me rappeler que bientôt tu vas revenir dans mon ciel. 
Je n’ai pas menti à l’enfant. Tu es l’étoile devenue Muse…
Pour que de mes mots je raconte l’inaccessible…
Pour que de mes doigts je caresse la peau de tes contrées…

Mon être tremble de ce temps qui nous sépare, mais tu veilles en moi Musem, alors je te regarde dans mon cœur.
Je nous vois…
Je nous aime…
Je t’aime…
Je te vois…
Oh mon amour…
Un soleil bleu nous réunirait pour toujours et je me crèverais les yeux juste pour le deviner dans la nuit éternelle…
Ensuite, un seul de tes sourires me redonnerait vue…

Tu es Musem, l’unique attente…
Le baume sensuel de mon cœur perdu…sans toi, sans nous…

Se cultiver

Passer du temps 
à recueillir le vent
sur le bras
de l’arbre 
où se posent 
les sourires.

La sève mènera 
au frisson
en haut des feuillages,
jusqu’au serment,
« Tu es les étoiles…»
et il n’y aura plus d’automne.

Je deviendrai 
la poussière bleue 
incrustée à ton souffle,
larmes de beauté 
à  me faire ciel
pour un nuage au corps
sous le fluide nuptial.

Aux racines,
de trois points
amour amour amour
cet engrais de nouvelle vie
enivrera nos cœurs.

La déclaration

A cet instant, la lumière de vos yeux
Sublime je l’espère viendra m’illuminer
Le temps de quelque poésie,
Immense émotion à écrire…

Vous ne savez pas encore,
Oh mais vous le savez déjà
Une demande vous est faite
Le soir d’un jour d’exception.
Et si une larme vous vient
Zéphyr je serai pour la sécher.

Vous sentez votre cœur battre
Oh mais le mien aussi l’accompagne
Unis depuis la pluie des arcs en ciel
Serions nous en train de vivre d’amour ?

Malgré les nuages parfois ,
Etre face à l’infini
Permet d’avoir cette force essentielle.
Oh muse et femme
Unissons nos mains
Sur l’autel de la bleue poésie
Et demeurons à jamais
Réellement l’un pour l’autre…

Les petits mots d’Emirelo #1 : Autour de l’Ailleurs…

Je rêve de la femme bleue
Autour d’un ailleurs
Là où je suis né peut-être
D’un mot commençant par…

Toujours par trois

Aujourd’hui

J ai troqué ma plume bleue pour une parcelle d’ombre noire
Et ma part d’eau de mère est devenue sanglante.

Absorbant les larmes et les cris,  le rossignol à feuille d‘or
Sur la promenade, a croisé la statue sans bras.

Il est maintenant silence et pleure…
L’aube qui est morte ce matin dans les bras d’un enfant.

Récif

Dans la morte impatience
La fuite révolutionnaire
Et le trouvère sans mémoire.

Dans l’oubli bleu
Le masque d’un trou au ventre
Et le triste empire.

Dans un précipité d’extase
Les rejets de l’autre
Et les vagues impures.

Pour toi

Je t’aime,
d’un peut-être,
d’un beau coup,
d’une passion aimante,
d’un pas,
d’un tout…

Au fond de moi

Sur des femmes aveugles
cheveux collés au ciel
atrophiant l’espace désespoir.

A dessiner sans douleur,
les bras écarquillés,
les seins maquillés.

Vibrant d’ivresse libre
moignon de mon coeur,
où repoussera l’iris.

Aux branches de mon corps
elle sera fleur vision,
je la retrouverai…

Asli

Aslim
Soleil
Long et bleu
Irréel.

Asli

Au fond de ton cœur
Se cachent les trois points
Leur bleu est mon ciel
Illuminé de ton sourire.

Aspirer ton ciel pour me subli…

Aspirer ton ciel pour me sublimer.
Sous les courbes bleues philanthropes.
L’or de ta bouche dans ma bouche.
Inspiration somptueuse…

Asli

A mon Asli
Seni seviyorum
Le long d’un bleu
Infini.

Asli

Autrement
Sur le lit
L’amour est empreinte
Il vit par nos corps…

Asli

Attrape une fleur
Sur mon cœur
Le temps d’un parfum
Infini.

Asli

Askim
Seni Seviyoroum
L’Amour
International.

Asli

Aimons Nous,
Simplement,
Langoureusement,
Infiniment.

Anniversaire

Amour de femme bleue
Sous les assauts du temps
Le lien ne faiblit
?l est Notre infini…

Asli

Attendre, Sereinement, Le nous refleurira bientôt Il est l'évidence.

Brune

Dévoile moi de tes aures bleus Brune extrême de mes lèvres Un territoire est né de nos rives Son paysage a le corps de ton visage

Bleu

Restons Bleu
Essentiellement Bleu…

Je t’aime

Je t’aime est poétique…

Ruissellement

L’éclair ruisselle sur mon front. Les fleurs poussent à l’envers. Je crois être pourtant l’ambigu message, libéré par mes chaînes bleues…

Les flots

A chaque arrêt, les flots nous rapprochaient, et sous ce pont nous ne faisions plus qu’un..

Soleil

Soleil bleu, serais tu bien trop haut pour mon échelle poétique ?

Retrouver

Je vais retrouver les mots…pour Nous…

L’équation

L’équation amoureuse :
41 = 38 + …

Plénitude

Je ne peux l’atteindre que dans notre partage total.
Des incertitudes au certitudes, l’écho est vital…

Mon ivresse

Mon ivresse... Je n'ai pas oublié, le gout de ta sueur... Une eau de vie, extrême et subtile...

Pour toi

Je t’aime,
d’un peut-être,
d’un beau coup,
d’une passion aimante,
d’un pas,
d’un tout…

Souffle

En buée de lèvres
la flamme demeure
sereine et sirène
qu’il aimera…

Mon unique

Tu garderas mon souffle
Pour attiser le soleil…

Les petits mots d’Emirelo #1 : Autour de l’Ailleurs…

Je rêve de la femme bleue Autour d'un ailleurs Là où je suis né peut-être D'un mot commençant par... Ecrit le 14 juillet 2009   Trouver l'endroit Où naissent les nuages S'aimer de leur douceur sans retenue. Trouver l'endroit Autour de l'Ailleurs Où Nous...

L’oiseau bleu

A lui donner la couleur
tu es la couleur
tu es bleue…

Délire radiophonique

A la radio, j’écoute l’histoire, d’une oreille. La voix me paraît alors trop lente et essoufflée comme dans une recherche perdue d’avance du meilleur pour éviter la triste fin inéluctable. Bercé par le timbre monocorde, j’aperçois les jardins et leurs arbres aux têtes...

Absence

L'absence de ton corps Sans nouvelle de ton cœur. Comme une profonde entaille Dans les veines D'un arbre millénaire, Trace d'un univers sans toi.    

Limites insondables

Des aurores mouillées, aux rouges tiges suspendues. Le vert des yeux se manque d'un reflet. Juste de l'huile de visage, Sur une marque restée solitude. De proches intérieurs disparus.

Premières missions

Résoudre la beauté infinie
dans les yeux du premier regard…

Récif

Dans la morte impatience La fuite révolutionnaire Et le trouvère sans mémoire. Dans l’oubli bleu Le masque d’un trou au ventre Et le triste empire. Dans un précipité d’extase Les rejets de l’autre Et les vagues impures.

Mes textes, mes petits mots, Asli...

Anniversaire

Amour de femme bleue
Sous les assauts du temps
Le lien ne faiblit
?l est Notre infini…

Avec toi

Passer quelques instants avec toi
pour un extrait d’Amour…

Bleu

Restons Bleu
Essentiellement Bleu…

Asli

Au fond de nos yeux Se couchera l'oiseau Là, sous son Elle Il renaîtra en soleil bleu...

Entre Nous

Entre Nous
Un fil bleu d’horizon
Pour nos cœurs infinis…

Soleil de fruit

Ces fruits, comme autant de couchers de soleil à croquer, je te les offre…

Inoubliables

Il est vrai
Nul ne pourrait
Oublier ces corps
Uniques, entremêlés…

A l’aube

A l’aube grise,
le vent est une rose
qui souffle ton nom…

Etude sur Harikam

Il y a le blond de tes cheveux.

Comme les herbes d’or
d’un cœur soleil…

Asli

Aimons Nous,
Simplement,
Langoureusement,
Infiniment.

Sans toi

Le soleil sans toi, n’a pas la même couleur…

Rendez-vous

Derrière le soleil, j'ai rendez-vous avec tes yeux bleus...

Retour

Retour aux sources de notre Amour…

Asli

Attrape un soleil
Sur notre ensemble
Liane bleue
Insoumise…

Angoisse

La rumeur gronde au loin comme un apaisement  mais le prochain éclair sera brûlant…

Asli

Asli bleue
Sous tes talons de pluie
Les pavés de Senlis
Illuminés d’Amour.

« Aslim…Merci… »

Une ode d’amour à la muse infinie que tu es…C’est cette quête que je dois poursuivre, je l’ai compris dans cette souffrance, ce manque terrible.

Cette dimension, j’en avais besoin…Je me suis réfugié dans cette création comme pour nous ressentir dans ce mélange de nous où tu es sublime…Dans une émotion, même trop intense, irréelle de beauté…Celle que l’amour peut donner au delà de toutes contraintes…La pureté…

Dans ces images que j’ai visionné des dizaines de fois, il y a toute cette beauté…Je ne pouvais que m’en inspirer…

Je t’aime ainsi et je voulais tellement te le montrer,  je t’aime à la folie de mes larmes bleues…

Tu es maintenant le film d’Emirelo…Une film d’amour, pour toujours…

Share This