Sélectionner une page

Emirelo…
Entre le gris et le bleu…

Alternative

Alternative à la colère…la douceur de l’arbre,
seule l’écorce reste rugueuse…

Soleil

S’il meurt…c’est par un malentendu..

Les doigts sont lâches

Les doigts sont lâches parfois,
Ne suivent la pensée,
Au soleil revivent…

Champ de Mars

J’ai sur sur le champ de Mars, croisé Venus…

Mulove

Mulove est un champ de bleus…Sous la courbe des orages…Un message accroché au coeur…

Notre fils

Le jour de notre Étoile,
Le jour de notre fils,
Merci ma femme, pour ce magnifique présent…

Le premier

Et il y eu ce cri dans la nuit…BLEUEM, JE T’AIMERAI…

On sèmera

On sèmera…Il n’existe rien d’autre…s’aimer…

A l’aube

A l’aube grise,
le vent est une rose
qui souffle ton nom…

Mulove

Mulove a une bouche de nuages ou mes yeux brillent de poésie…

Asli

Attrape un soleil
Sur notre ensemble
Liane bleue
Insoumise…

Asli

Aimons Nous,
Simplement,
Langoureusement,
Infiniment.

Asli

Allons voir ensemble
Si sur le chemin bleu
L’amour est la réunion
Infinie de nos mains.

Asli

A tourner en bleu
Sur les feuilles de ton cœur
Le soleil…c’est ma poésie
Illuminant ton sourire.

Asli

A nouveau
Sur le bleu
La vie,
Immobile.

Asli

Au fond de ton cœur
Se cachent les trois points
Leur bleu est mon ciel
Illuminé de ton sourire.

Asli

Autrement
Sur le lit
L’amour est empreinte
Il vit par nos corps…

Asli

A saupoudrer ma couleur
Sur des sentiers éphémères
Les récoltes naissent
Improbables.

Asli

A notre enfant
Si magnifique
L’amour c’est lui,
Immense.

Asli

Attrape une fleur
Sur mon cœur
Le temps d’un parfum
Infini.

Notre fils

Le jour de notre Étoile,
Le jour de notre fils,
Merci ma femme, pour ce magnifique présent…

Mes derniers mots…

Pour Bernard

De ces personnes qui nous quittent, écrire quelques souvenirs pour transmettre une histoire et de belles choses  à notre tour…

Sa fille m’avait prévenu Il avait l’air rugueux cet homme.
Et pourtant une fois la carapace percée,
il était unique et attachant.

Il m’aura beaucoup appris,
A aimer le vin,
A aimer la vie,
A voir l’essentiel.

Avec sa fille, nous nous sommes quittés
Lui aussi, je l’ai quitté.
Et hier, il nous a quitté.

Alors dans ce prochain verre
que nous ne boirons pas ensemble
J’espère te retrouver, Bernard…

Je pourrais

Ne suis je qu’un refuge lors de la tempête, puis le phare rassurant au lointain ?
Je ne peux n’être que cela. Que ces choses, que tu trouverais dans les ailleurs, muse.

Alors, je pourrais être la voix du vent, même le plus froid sur ta peau, et la pluie sur tes joues, même si tu t’en protèges.
Et surtout, je pourrais être l’unique souffle d’un cœur bleui par ton ombre, loin de ce phare blême, au plus proche de ton âme.

Si tu me devenais…

Ma planète Elle

Sur le chemin d’air
une porte de nuages.
A l’orée de la soif,
je m’approche enfin.

De ce coeur aux lèvres
de fleurs endormies,
l’amour à l’horizon
a déposé un pétale.

La rosée, crime nécessaire
fuite au travers du ciel
de mes doigts à cran
en manque de manque.

J’étouffe encore de tristesse
le temps figé se moque, à l’extérieur.
Mais Vénus reste une femme sublime
par la magie de tes cheveux noirs.

Souffle

En buée de lèvres
la flamme demeure
sereine et sirène
qu’il aimera.

Trompe la mort
sur un cœur au mur
le nom des amoureux
qu’il écrira.

Au travers des parois
la peau rejoint l’amour.
Par le souffle de l’autre paume.
il survivra…

Pour toi

Je t’aime,
d’un peut-être,
d’un beau coup,
d’une passion aimante,
d’un pas,
d’un tout…

#NiceAttentat

Nous ne serons plus ensemble,
Il ne sourira plus, notre bonheur
Car l’immonde barbarie
Est une abjecte faucheuse d’enfants.

Absence

L’absence de ton corps
Sans nouvelle de ton cœur.
Comme une profonde entaille
Dans les veines
D’un arbre millénaire,
Trace d’un univers sans toi.

 

 

Pour ma femme

Je vous aime ma femme,
ma Vie,

Le long de vos cheveux je me sens à l’abri
car le cœur d’un soleil s’y cache aussi.

Et dans le coeur de nos nuits,
Vos boucles sont autant de paradis
Que je chéris.

Je vous aime ma femme,
ma Vie,
Asli…

Asli

Avec ce présent que je te confie,
Si l’anneau est le secret de ta vie avec moi,
Le long de tes doigts, il la prolongera d’infini.
Il est de notre couleur, unique pour toi…

Musem

Tu me manques mon amour…Mais le vent siffle fort pour me rappeler que bientôt tu vas revenir dans mon ciel. 
Je n’ai pas menti à l’enfant. Tu es l’étoile devenue Muse…
Pour que de mes mots je raconte l’inaccessible…
Pour que de mes doigts je caresse la peau de tes contrées…

Mon être tremble de ce temps qui nous sépare, mais tu veilles en moi Musem, alors je te regarde dans mon cœur.
Je nous vois…
Je nous aime…
Je t’aime…
Je te vois…
Oh mon amour…
Un soleil bleu nous réunirait pour toujours et je me crèverais les yeux juste pour le deviner dans la nuit éternelle…
Ensuite, un seul de tes sourires me redonnerait vue…

Tu es Musem, l’unique attente…
Le baume sensuel de mon cœur perdu…sans toi, sans nous…

Asli

A saupoudrer ma couleur Sur des sentiers éphémères Les récoltes naissent Improbables.

Asli

Attendre, Sereinement, Le nous refleurira bientôt Il est l'évidence.

Asli

Aslim
Soleil
Long et bleu
Irréel.

Asli

Attrape un soleil
Sur notre ensemble
Liane bleue
Insoumise…

Asli

Aussi
Sois patiente comme le fleur d’hiver
Le soleil bleu ne peut disparaître
Il est notre éternel…

Asli

Avec ce présent que je te confie,
Si l’anneau est le secret de ta vie avec moi,
Le long de tes doigts, il la prolongera d’infini.
Il est de notre couleur, unique pour toi…

Asli

Attrape une fleur
Sur mon cœur
Le temps d’un parfum
Infini.

Asli

Ancrons nous
Sur fond bleu
Loin de ce présent
Invraisemblable.

Asli

A notre enfant
Si magnifique
L’amour c’est lui,
Immense.

Asli

A mon amour,
Sur le ciel j’écris
Le bonheur de ton corps
Ivre sous mes doigts.

Je t’aime

Je t’aime par-delà tes nuages…

Dans ton cou

Dans ton cou Mulove, des milliers de fleurs à lèvres...

Prière

Pour l’amour
Rien d’autre,
Il,
Elle,

13h38

Je t’aime à la folie de ma passion passionnée…

Reproches

Les reproches éternels donnent une fin à l'éternité...

Devenir

J'ai besoin de t'écrire, Pour devenir...

Davantage

Tout ce que je sais c’est que j’ai envie d’aimer davantage…

Montagne sacrée

La montagne sacrée est indescriptible, ou bien imagine l’endroit où tes cheveux seraient forêt et mes mains arbres, le tout au sommet de nos âmes…

Ton dos

Étendue, d’eau douce…Pour mes baisers nénuphars

Poésie manquée

La poésie m'a manqué, me manque...me manquera...toujours sans aile...un oiseau bruit en solitude...

Vivre bleu

Sur notre soleil Une simple demeure Pour être deux Et ne vivre bleu Réunis et sereins Bercés par nos yeux Éternellement Amoureux...

Je pourrais

Ne suis je qu’un refuge lors de la tempête, puis le phare rassurant au lointain ?
Je ne peux n’être que cela. Que ces choses, que tu trouverais dans les ailleurs, muse…

Récif

Dans la morte impatience La fuite révolutionnaire Et le trouvère sans mémoire. Dans l’oubli bleu Le masque d’un trou au ventre Et le triste empire. Dans un précipité d’extase Les rejets de l’autre Et les vagues impures.

Absence

L'absence de ton corps Sans nouvelle de ton cœur. Comme une profonde entaille Dans les veines D'un arbre millénaire, Trace d'un univers sans toi.    

Délire radiophonique

A la radio, j’écoute l’histoire, d’une oreille. La voix me paraît alors trop lente et essoufflée comme dans une recherche perdue d’avance du meilleur pour éviter la triste fin inéluctable. Bercé par le timbre monocorde, j’aperçois les jardins et leurs arbres aux têtes...

L’oiseau bleu

A lui donner la couleur
tu es la couleur
tu es bleue…

#NiceAttentat

Nous ne serons plus ensemble, Il ne sourira plus, notre bonheur Car l'immonde barbarie Est une abjecte faucheuse d'enfants.

Pour toi

Je t’aime,
d’un peut-être,
d’un beau coup,
d’une passion aimante,
d’un pas,
d’un tout…

Pour ma femme

Je vous aime ma femme, ma Vie, Le long de vos cheveux je me sens à l'abri car le cœur d'un soleil s'y cache aussi. Et dans le coeur de nos nuits, Vos boucles sont autant de paradis Que je chéris. Je vous aime ma femme, ma Vie, Asli...

Se cultiver

Passer du temps 
à recueillir le vent
sur le bras
de l’arbre 
où se posent 
les sourires…

Mes textes, mes petits mots, Asli...

Chaque jour

Vivre chaque jour l'Amour comme un art à la recherche d'une couleur encore inconnue...

Ma plume

Chaque matin où le sang de ma plume fait battre ton coeur d'orange...

Asli

Avec ce présent que je te confie,
Si l’anneau est le secret de ta vie avec moi,
Le long de tes doigts, il la prolongera d’infini.
Il est de notre couleur, unique pour toi…

Anniversaire

Amour de femme bleue
Sous les assauts du temps
Le lien ne faiblit
?l est Notre infini…

Avec toi

Passer quelques instants avec toi
pour un extrait d’Amour…

Bleu

Restons Bleu
Essentiellement Bleu…

Asli

Au fond de nos yeux Se couchera l'oiseau Là, sous son Elle Il renaîtra en soleil bleu...

Entre Nous

Entre Nous
Un fil bleu d’horizon
Pour nos cœurs infinis…

Ritournelle

S’aimer chaque jour comme un nouveau jour…

Soleil de fruit

Ces fruits, comme autant de couchers de soleil à croquer, je te les offre…

Inoubliables

Il est vrai
Nul ne pourrait
Oublier ces corps
Uniques, entremêlés…

A l’aube

A l’aube grise,
le vent est une rose
qui souffle ton nom…

Etude sur Harikam

Il y a le blond de tes cheveux.

Comme les herbes d’or
d’un cœur soleil…

Asli

Aimons Nous,
Simplement,
Langoureusement,
Infiniment.

Sans toi

Le soleil sans toi, n’a pas la même couleur…

Rendez-vous

Derrière le soleil, j'ai rendez-vous avec tes yeux bleus...

Retour

Retour aux sources de notre Amour…

« Aslim…Merci… »

Une ode d’amour à la muse infinie que tu es…C’est cette quête que je dois poursuivre, je l’ai compris dans cette souffrance, ce manque terrible.

Cette dimension, j’en avais besoin…Je me suis réfugié dans cette création comme pour nous ressentir dans ce mélange de nous où tu es sublime…Dans une émotion, même trop intense, irréelle de beauté…Celle que l’amour peut donner au delà de toutes contraintes…La pureté…

Dans ces images que j’ai visionné des dizaines de fois, il y a toute cette beauté…Je ne pouvais que m’en inspirer…

Je t’aime ainsi et je voulais tellement te le montrer,  je t’aime à la folie de mes larmes bleues…

Tu es maintenant le film d’Emirelo…Une film d’amour, pour toujours…

Share This